• La fin de l'anonymat sur internet?

    Foule, By Damien [Phototrend.fr] by-nc
    Photo by Damien[Phototrend.fr]. Licence by-nc.


    Il y a quelques semaines déjà, un sénateur, Jean louis Masson, dont personne ne soupçonnait l'existence jusque là(et c'était mieux comme ça) a fait une proposition de loi:

    "Proposition de loi tendant à faciliter l'identification des éditeurs de sites de communication en ligne et en particulier des « blogueurs » professionnels et non professionnels..." (Source: site du senat)

    En clair, c'est bien de parler sous un pseudo, mais ça nous fait chier, du coup on vous fout une loi au cul. Quelles répercutions? Beaucoup de blogueurs aujourd'hui, ne sont pas anonymes. Pour ma part, je le suis, même si je pense ne pas le rester éternellement. Mais ça me fait quand même bien chier. D'ailleurs, Maître Eolas, blogueur du célébre Journal d'un avocat a superbement bien décrit pourquoi. Je me permet donc une petite citation:

    « Si je n'étais pas anonyme, je n'écrirais pas différemment, mais je serais lu différemment. Et le premier réflexe sur le Web, par exemple sur Rue89, c'est de prendre un pseudonyme, Internet est un bal masqué. C'est aussi une garantie d'égalité : ce qui compte, c'est ce qu'on dit, pas qui on est.
    Mon métier et mon blog sont deux choses séparées. Sur mon blog, je ne vais pas à la pêche aux clients, je ne parle pas des affaires que je plaide. D'ailleurs, on ne sait même pas si
    je suis un bon ou un mauvais avocat. La base de ma crédibilité, c'est que je ne me mets pas en valeur. »

    La perte du droit à l'anonymat serait un coup dur pour la blogosphère. Certains blogueurs abandonneraient certainement la "profession", or, je pense très sincèrement que les blogueurs représentent l'avenir de la liberté d'expression. Tout le monde peut aujourd'hui prendre la parole pour s'exprimer. Un blogueur n'est pas un journaliste, comme le prétend... Euh... Putain, c'est quoi déjà son nom? Ah oui, Jean louis Masson. Comme le prétend donc Jean louis Masson dans une ridicule interview de lui même:  

    Et pia pia pia, et pia pia pia, comme d'habitude, ça raconte n'importe quoi sans rien y connaitre.
    Bon, on va pas faire une analyse hein. Le vieil homme nous dit que critiquer son entreprise, c'est mal et que c'est donc normal de se faire virer. Merci Jean le...Lo... Jean! Le vieil homme nous dit aussi que "chacun peut s'exprimer dans la presse écrite", ce qui me fait bien rire, car je n'ai jamais réussi un publier un de mes articles dans un journal papier. Puis le reste, il parle, il parle, pia pia pia, pia pia pia. En plus il est moche. Oh qu'il est moche! Et non, je ne fais pas d'attaque sur le physique, je cite un fait, pas très objectif, certes, mais un fait quand même.
    Non, un blogueur n'est pas un journaliste. Un blogueur n'a pas de carte de journaliste, pas le secret des sources, n'est pas payer, tout ça... Le blogueur est juste un citoyen comme les autres qui s'exprime.
    Plus techniquement, cette loi est comme la Hadopi, inapplicable.
    Ah bah ouais, tout les blogueurs tenant à leur anonymat se jèterons sur des solutions VPN, histoire d'avoir l'IP d'un pays d'Amérique, d'Asie ou d'Afrique. Les blogueurs s'empresseront aussi de quitté les plateformes de blogs françaises. Bon, Skyblog va mourir, c'pas si grave. Moi par contre, je suis chez Eklablog. Une petite entreprise qui monte bien. Si j'ai plus le droit à l'anonymat, à moins que les serveurs d'Ekla migrent vers un autre pays, je serais obligé d'aller voir ailleurs, ce qui me ferait chier, parce que j'aime Eklablog. En clair, on va juste tuer des petites entreprises françaises, définitivement fermer le marcher du blog à notre pays qui n'est déjà pas forcément super bien classé en innovation web.
    Le fait d'aller voir dans d'autres pays et de rendre notre identification impossible va juste faire qu'on ne sera pas sous la législation française.
    Il est certain que nos députés et nos sénateurs feront marcher leur matière grise, de façon à comprendre pourquoi cette loi est stupide et pourquoi il ne faut pas la voter... J'RIGOLE!! Bien sûr que cette loi passera! Mais on s'en fout complétement, la blogosphère continuera à tourner, avec ou sans la loi. Un peu comme The Pirate Bay.

    Ah aufaite, j'en profite pour relayer l'appel lancer pas Wikio, signé entre autre par Pierre Chappaz, Pdg Wikio // Jean-Baptiste Clot, Pdg Canalblog // Olivier Creiche, PDG d'EZ Embassy (distributeur du service TypePad) // Jean-François Julliard, secrétaire-général de Reporters sans frontières // Frédéric Montagnon, Pdg Over-blog // Tristan Nitot, Président, Mozilla Europe // Philippe Pinault, Pdg Blogspirit // Jeremie Zimmermann et Philippe Aigrain, La Quadrature du Net.

    Cliquez ici pour lire l'appel.

    Petit edit pour le coup: je viens de découvrir que le sénateur Jean le... la... Râh, j'y arrive toujours pas! Bref, le sénateur dont nous parlions est mouillé dans plusieurs affaires de diffamation. Je vous renvois vers le temps des médias pour lire leur article. Cliquez ici.

    Petite mise à jour(02/06/2010).

    Je viens de trouver une vidéo plutôt amusante sur le sénateur quepersonneconnaitsonnom:


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Edit: Il semble que le senateur machin aurait envoyé des spams anonymement. A voir sur LePost.fr . Cliquez ici.


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :